Future Events

June 23 2022
FINAL DOCUMENTATION



FINAL DOCUMENTATION est un projet en vidéomapping qui rend hommage aux deux cheminées, situées sur le terrain-vague des friches industrielles de Belval, et condamnées à la destruction. Il s’agit des derniers témoins sur le territoire de la commune de Sanem, montrant, avec la skyline du nouveau quartier et les hauts fourneaux en arrière-plan, ce que représentait le terrain de la gigantesque machinerie de l’usine complète tout au long du 20ème siècle.

L’artiste exprime son hommage en créant un spectacle audiovisuel monumental visible pour le public à partir du parc Belval. Il s’agit d’une œuvre d’art complète et complexe en utilisant la technique des projections en vidéo-mapping sur les tours d’une hauteur de 40m! On pourra découvrir des images d’archives de l’ancienne usine en utilisant des photos, des extraits de films documentaires, du graphisme et de la cartographie. Le tout parfaitement adapté aux surfaces des deux tours et mélangé avec des images récents, des effets spéciaux, etc. La bande-son sera composée d’extraits du projet Nightsongs (ILL) de Samuel Reinard (Ryvage).

Lieu:
Parc Belval
près du Lycée Bel-Val (100 avenue du Blues, L-4368 Belvaux)

Horaires:
23 - 26 juin 2022, tous lors soirs de 22h40 jusqu'à minuit, en boucle (durée +-15min )

FINAL DOCUMENTATION est un projet de Paul Schumacher aka Melting Pol dans le cadre du programme loop – down the hills, accross the land curaté par Anna Loporcaro, produit par la commune de Sanem et coordonné par Services for Creatives pour Esch2022 – Capitale Européenne de la Culture.

type
Parc Belval
type
23.06 - 26.06 2022
people
Melting Pol, Nightsongs

June 30 2022
DIE MASCHINE STEHT STILL



Les hommes se sont installés dans une absence totale de contact, isolés et pris en charge par la "machine". Toutes les activités et les contacts sociaux sont dominés par la technologie, les gens communiquent via des écrans. Mais la dépendance a un prix - et bientôt la question se pose : qui contrôle réellement qui ?

Il y a plus de 100 ans, Forster a conçu dans « The Machine stops » un monde qui ressemble de façon alarmante au temps présent, d’autant plus en tenant compte des conséquences de la pandémie, de la distanciation sociale et des confinements mondiaux.

Le texte pose la question intemporelle de l’essentiel de la condition humaine, qui doit aussi et surtout être préservé dans un monde entièrement automatisé.

Il y a littéralement des mondes entre les deux protagonistes, la mère et son fils. Elle vit comme il se doit, elle obéit et fonctionne. Ne manque rien et ne ressent rien. Le fils par contre est curieux, pose des questions et cherche un monde au-delà des machines. Un rêveur et rebelle.

Le public assiste à leur approche : via des écrans, des écouteurs et un voyage physique à travers le temps et l'espace qui touche tous les sens.

Après avoir commencé à la gare futuriste de Belval-Université l'histoire transporte les spectateurs sur le site de l'Arbed à Schifflange. Au milieu de l'usine industrielle désaffectée, la vision du futur de Forster devient tangible et un combat de visions du monde différentes ainsi que pour la survie pure et simple commence.

www.tnl.lu
type
Belval - Gare Université
Schifflange - Ancien ARBED
type
30.06 - 10.07 2022
people
With: Fabienne Elaine Hollwege & Konstantin Rommelfangen
Production & Concept: Marion Rothhaar
Video: Melting Pol
...